Transports : Vers la gestion des gares routières par des opérateurs privés

Le département des Transports examine la possibilité de confier la gestion des gares routières à des opérateurs privés, a annoncé jeudi dernier à Alger le ministre du secteur, Aïssa Bekkaï.

«Les grandes gares routières posent un grand problème au niveau du ministère des Transports. Nous avons étudié l’état de ces gares et allons présenter un programme et des propositions au gouvernement pour confier leur gestion à des opérateurs privés», a précisé M. Bekkaï lors d’une plénière à l’Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales.

Le premier responsable du secteur a évoqué l’état déplorable de plusieurs gares routières, à l’instar de celle de Touggourt qui a coûté à l’Etat 90 milliards de centimes.

Concernant la wilaya de Sétif, M. Bekkaï a écarté la réalisation du projet d’une nouvelle grande gare routière, indiquant que la commission d’examen de la wilaya a précisé que la gare routière actuelle était suffisante pour satisfaire les besoins des citoyens.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
13



Source link

Check Also

Rebigua présente ses condoléances à la famille de la moudjahida Anissa Derrar

Impératif soutien médiatique à la Palestine face à la propagande et à l’occupation sionistes – …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.