Rentrée universitaire 2021 : comment accéder au Master ?


En Algérie, le diplôme de Master est le sésame tant recherché par la majorité des universitaires. Ces derniers ne se contentent pas uniquement de la licence vu que les conditions d’accès au master sont des plus avantageuses.

En effet, le ministère de l’Enseignement supérieur a annoncé une série de nouvelles conditions permettant aux étudiants de bénéficier de formations en master. Selon le document officiel rendu public mardi dernier, les étudiants qui détiennent déjà un diplôme master, peuvent en préparer un deuxième. Cependant, cette possibilité est tributaire du nombre des places pédagogiques restants du quota supplémentaire.

Pour la première fois, les titulaires d’un diplôme étrangers qui a l’équivalence de licence sont autorisé désormais à accéder au Master. Autre nouveauté concerne les étudiantes ayant un Bac +4, délivré par les établissements d’enseignements supérieur ainsi que ceux détenteur d’un certificat étranger équivalent. Cette catégorie d’étudiant peut s’inscrire désormais en première année Master. À cela s’ajoute, la possibilité de s’inscrire directement en deuxième année master pour les détenteurs d’un Bac+5. Cette décision englobe également les candidats titulaires d’un diplôme de graduation en sciences médicales ou ceux détenteur d’un diplôme étranger reconnu par son équivalence.

Que doit comporter le dossier  d’inscription ?

Toujours selon le ministère de l’Enseignement supérieur, les étudiants voulant préparer un diplôme de Master dans leur établissement d’origine doivent fournir de nouveaux documents. Il s’agit d’une lettre de motivation ainsi qu’une fiche de vœux selon un formulaire téléchargeable sur le site internet de l’établissement.

Outre la lettre de motivation et de la fiche de vœux, le candidat externe doit ajouter un relevé des notes du baccalauréat et du certificat de fin d’études, ainsi que le relevé des notes de tout le cursus universitaire.


Source link

Check Also

Contre l’occultation et l’oubli : La mobilisation des «enfants d’Octobre»

Pour que «vérité et justice» soient accordées aux survivants et aux enfants des disparus, une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *