Ouverture des travaux de la Cop26 sur le climat : Le sommet de la dernière chance

Près de 200 pays auront l’opportunité de redoubler leurs efforts et renouveler leurs engagements envers la lutte contre le changement climatique, estimés, selon les derniers rapports, non concluants.

La vingt-sixième session de la Conférence des parties (COP26) à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques s’est ouverte hier à Glasgow, en Ecosse l Jugé décisif pour l’avenir de l’humanité, ce sommet est pourtant marqué par l’absence des présidents russe, chinois et brésilien qui représentent une part non négligeable des émissions de gaz à effet de serre
à l’origine du réchauffement climatique.

«Nous sommes à un tournant de l’histoire. Deux choix s’offrent alors à nous. Soit nous décidons de réaliser des réductions d’émissions rapidement et à grande échelle pour maintenir l’objectif de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C, soit nous acceptons que l’humanité soit confrontée à un avenir sombre sur cette planète», a déclaré Patricia Espinosa, secrétaire générale de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), lors de l’ouverture de la COP26.

Jusqu’au 12 novembre, près de 200 pays auront ainsi l’opportunité de redoubler leurs efforts et renouveler leurs engagements envers la lutte contre le changement climatique, estimés, selon les derniers rapports, non concluants.

En effet, six ans après la signature de l’Accord de Paris en 2015, les résultats ne sont pas au rendez-vous. «Les engagements déposés par les 197 Etats signataires de l’Accord de Paris de 2015 mènent le monde à un réchauffement catastrophique de +2,7°C», a déploré, il y a quelques semaines, António Guterres, le secrétaire général de l’ONU, estimant que le dernier rapport du Groupe international d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) constituait «un code rouge pour l’humanité».

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
0



Source link

Check Also

Lamamra reçu par le président de la Guinée-Bissau et s’entretient avec plusieurs de ses homologues

NEW YORK (Nations-Unies)- Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.