Ligue Europa : le Bayer et l′Eintracht assurent | DW Sport | DW

Victorieux 4-0 du Betis Séville, le Bayer Leverkusen peut remercier Moussa Diaby. En effet, l’ailier francais d’origine malienne a tout simplement réalisé le match le plus abouti de sa jeune carrière, marquant deux buts et en donnant deux autres, pour Florian Wirtz et Nadiem Amiri. En conférence de presse, Gerardo Seoane a tenu à féliciter le jeune joueur de 22 ans : 

« Il a réalisé une superbe performance, ponctuée par deux buts et deux passes décisives. Mais il a aussi beaucoup aidé ses défenseurs en revenant beaucoup défendre pour empêcher le Betis d’attaquer sur les ailes. Moussa, tout comme ses coéquipiers, est allé au bout de ses efforts et je trouve cela remarquable« , a déclaré le technicien suisse.

Grâce à ce succès, Leverkusen passe leader de son groupe G avec dix points. 

Moussa Diaby, Edmond Tapsoba et Kerem Demirbay

Moussa Diaby, ici félicité par Edmond Tapsoba et Kerem Demirbay, a réalisé une performance XXL face au Betis Seville.

L’Eintracht déjà qualifié

Si le Bayer prend encore un point face au Celtic Glasgow lors de la prochaine journée, il sera qualifié pour les 16èmes de finale, à l’instar de l’Eintracht Francfort, qui est parvenu à vaincre l’Olympiakos 2-1 dans son antre à la dernière minute, grâce à un but signé Jens Peter Hauge. Une victoire qui a fait plaisir au coach Oliver Glasner, qui a rempli son premier objectif : voir l’Europe au printemps prochain : 

« Nous sommes très contents d’avoir gagné face à une très bonne équipe de l’Olympiakos qui jouait dans un stade presque entièrement acquis à sa cause. Nous sommes ravis d’avoir atteint notre premier objectif de la saison, à savoir de nous être qualifiés pour le tour suivant« , a assuré le technicien autrichien. « Cette victoire fait plaisir aux joueurs, mais aussi aux fans, qui n’ont pas arrêté de nous supporter durant les périodes les plus difficiles« .

L’Union Berlin en grande difficulté

En Ligue Europa Conférence, l’Union Berlin s’est incliné 2-1 à domicile face au Feyenoord Rotterdam. Bon dernier de son groupe E avec trois points, le club de l’est de la capitale allemande peut encore espérer se qualifier – à condition de remporter ses deux dernières rencontres, sur le terrain du Maccabi Haifa tout d’abord, puis à la maison contre le Slavia Prague.




Source link

Check Also

Le gaz flambe, les Togolais se replient sur le charbon | Afrique | DW

A l’aide d’un éventail, Julienne Ajavon, attise le feu sous une casserole posée sur un …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.