Les partis se désintéressent de la wilaya de Skikda et de sa population

Pour le rendez-vous du 27 novembre, il n’y a pas eu le grand rush laissant entrevoir un véritable chamboulement de la carte électorale dans la wilaya.

A Skikda, les candidats potentiels donnent l’impression de s’intéresser beaucoup plus aux élections législatives et à leurs dividendes, plutôt que de s’immiscer dans la gestion locale et tenter d’améliorer le quotidien des citoyens.

Que ce soit au niveau des partis ou des listes indépendantes, il n’y a pas eu le grand rush laissant déjà entrevoir un véritable chamboulement dans la carte électorale dans la wilaya de Skikda.

Si le FLN a réussi à l’examen de passage en marquant sa présence dans les 38 communes que compte la wilaya, il n’en est pas de même pour le parti de Abdallah Djaballah qui, étrangement, ne sera présent que dans quelques communes dans une wilaya connue pour être son fief historique.

Idem pour le PT qui n’a été intéressé que par deux seules communes, alors que traditionnellement ce parti était assez présent à Skikda et il lui arrivait même de concurrencer sérieusement les deux mastodontes qu’étaient le FLN et le RND.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
51



Source link

Check Also

Le Conseil de la nation prend part à la réunion du Comité exécutif de l’UIP

Foot/Amical (U20): l’Algérie et le Soudan se neutralisent (1-1) – lundi 26 septembre 2022 19:44 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.