L’économie et les questions internationales au cœur des discussions

Le président italien en visite de deux jours à Alger

L’Algérie et l’Italie ont signé hier trois accords qui ont trait aux secteurs de l’Education, de la Justice et de la sauvegarde du patrimoine.

Les questions économiques ont été placées au cœur de la visite d’Etat, qui s’étalera sur deux jours, du président italien, Sergio Mattarella, à Alger, à l’invitation de son homologue algérien, Abdelmadjid Tebboune.

La visite du président italien, arrivé hier à l’aéroport Houari Boumediene en compagnie d’une forte délégation, s’inscrit dans le cadre de la «consolidation du partenariat» et du «renforcement des relations de coopération étroite» entre les deux pays amis ainsi que l’ouverture de «nouvelles perspectives» au service des intérêts des deux peuples.

L’Italie dit vouloir accompagner l’Algérie dans le processus de diversification de son économie.

Pour ce qui est des questions internationales, Alger et Rome semblent sur la même longueur d’onde, que ce soit sur le dossier du Sahara occidental – le président italien considère «que la solution doit tenir ‘‘dûment’’ compte des droits du peuple sahraoui» – ou celui de la crise libyenne – l’Italie soutient l’implication de l’Algérie dans le processus de Berlin.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
111



Source link

Check Also

Le Conseil de la nation prend part à la réunion du Comité exécutif de l’UIP

Foot/Amical (U20): l’Algérie et le Soudan se neutralisent (1-1) – lundi 26 septembre 2022 19:44 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.