Le Snapes menace de recourir aux actions de protestation

Université de Annaba

Le bureau du Syndicat national des professionnels de l’enseignement supérieur (Snapes) est en colère contre le recteur de l’université Badji Mokhtar de Annaba et le ministère de tutelle.

Il a décidé d’observer à partir de la semaine prochaine des sit-in de protestation devant les facultés et le rectorat de l’université. «En l’absence de dialogue direct avec le recteur et vu l’indifférence du ministère de l’Enseignement supérieur, nous, Snapes, avons décidé d’organiser régulièrement des sit-in de protestation devant les facultés et le rectorat de l’université jusqu’à satisfaction de nos revendications» a menacé le secrétaire général du Snapes, dans un communiqué rendu public, dont El Watan détient une copie.

«L’administration de l’université Badji Mokhtar qualifie notre syndicat de ‘source de problèmes’. Si le Snapes prend la défense d’une femme fonctionnaire quand elle est offensée et maltraitée par un responsable, il en est une.

Si, aussi, il défend un professeur dont le salaire est suspendu depuis plusieurs mois, car il a été bloqué à l’étranger durant la crise de la Covid, il en est également.

Si, encore, il prend la défense des employés, recrutés depuis dix ans mais sont toujours dans le même échelon, le Snapes est toujours un organe perturbateur, etc.», s’interroge Haballah Hakim, le secrétaire général du bureau de wilaya du Snapes.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
0



Source link

Check Also

la consolidation de la place de la femme requiert un environnement sociopolitique concurrentiel

ALGER – Le Secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Tayeb Zitouni, a affirmé, samedi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.