Le Président Tebboune instruit les walis de prendre en charge les préoccupations du citoyen


ALGER – Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a instruit, samedi à Alger, les walis de poursuivre la prise en charge des préoccupations du citoyen pour instaurer un Etat basé sur l’égalité, soulignant que le citoyen « est l’alpha et l’oméga de la République ».

Présidant au Palais des Nations l’ouverture des travaux de la rencontre Gouvernement-walis, le Président Tebboune a déclaré que les walis, « premier pilier de l’Etat », sont appelés à « réparer les injustices » faites aux citoyens et à prendre en charge leurs préoccupations, notamment les habitants des zones d’ombre, insistant sur l’impératif de clore le dossier des zones d’ombre « d’ici fin 2022 et début 2023 ».

L’Algérie est un Etat basé sur l’égalité, un « Etat populaire avant tout », a-t-il soutenu.

Il rappellera, à cet égard, que l' »Algérie est un Etat ‘démocratique et populaire' » et que la démocratie implique la prise en charge de « tous les citoyens ».


Lire aussi: Développement local: la majorité des problèmes des zones d’ombre résolus


A ce propos, il a relevé que « 82% des problèmes soulevés au niveau des zones d’ombre ont été résolus », appelant, dans ce sens, à la poursuite des efforts et à « prendre en charge les préoccupations du citoyen qui est l’alpha et l’oméga de la République ».

Par ailleurs, le Président Tebboune a indiqué que « l’Algérie nouvelle, de par ses institutions constitutionnelles, son peuple vaillant et sa jeunesse ambitieuse, est en droit, à l’occasion du soixantenaire du recouvrement de la souveraineté nationale, de s’enorgueillir des capacités et de la bravoure de son armée, digne héritière de l’armée de libération ».

L’Algérie est également « en droit de glorifier sa jeunesse qui prouve, jour après jour, à travers ses victoires éclatantes aux plans régional, continental et international, que c’est bien une jeunesse de succès, d’intelligence et d’innovation », a-t-il encore soutenu.

Dans ce contexte, le président de la République a relevé l’impératif de consulter le Conseil supérieur de la jeunesse (CSJ) concernant toutes les questions inhérentes à cette catégorie sociale, invitant les walis et les membres du gouvernement à prendre attache avec les représentants des jeunes.


Source link

Check Also

Le Roi de Jordanie Abdallah II reçoit le président de l’APN

Le Roi de Jordanie Abdallah II reçoit le Général d’Armée, Saïd Chanegriha – samedi 3 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *