Le Pad appelle à la constitution d’un «front contre la répression»

Les forces du Pacte de l’alternative démocratique (PAD) ont dénoncé, hier, à nouveau la volonté des autorités d’organiser à tout prix des élections locales, appelant à la création d’un «front contre la répression».

«A contre-courant des idéaux de Novembre 1954 et des aspirations de liberté, d’un Etat de droit et de justice sociale, exprimées par le peuple algérien à travers le processus révolutionnaire pacifique et unitaire de février 2019, le pouvoir s’acharne à imposer sa feuille de route pour sauver le régime par, notamment, les passages en force électoraux, par la répression de toute opposition politique et par le musellement des libertés démocratiques et syndicales», a indiqué le PAD dans un communiqué.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
56



Source link

Check Also

Rebigua présente ses condoléances à la famille de la moudjahida Anissa Derrar

Impératif soutien médiatique à la Palestine face à la propagande et à l’occupation sionistes – …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.