Le ministre de l’Intérieur exige d’être consulté

ENQUÊTES SUR LES FAITS DE CORRUPTION DANS LES INSTITUTIONS LOCALES

Le ministre de l’Intérieur a adressé, le 28 août dernier, une instruction présidentielle aux walis, aux secrétaires généraux des wilayas et aux chefs de daïra concernant les enquêtes sur les faits de corruption. Le document invite le ministère de la Justice et les responsables des services de sécurité à ne plus prendre l’initiative d’enquêter ou de poursuivre en justice des responsables sans consulter le ministre de l’Intérieur. «Et cela en attendant la révision des dispositions légales en rapport avec la réalité de notre économie, en particulier la décriminalisation des délits de gestion», lit-on dans ce document, signé par le ministre Kamel Beldjoud.

*Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
0



Source link

Check Also

Élections locales anticipées du 27 novembre : Des rejets et des interrogations

De plus en plus de partis politiques se plaignent du rejet par les structures de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *