Le HCS annonce une révision des relations avec le voisin marocain : Les hostilités répétées de Mohammed VI

Les relations algéro-marocaines semblent atteindre une situation critique. Mercredi dernier, un communiqué de la Présidence, sanctionnant les travaux de la réunion du Haut Conseil de sécurité consacrée à la situation dans le pays, a indiqué que «les actes hostiles incessants perpétrés par le Maroc contre l’Algérie ont nécessité la révision des relations entre les deux pays et l’intensification des contrôles sécuritaires aux frontières ouest».

La même source y a également évoqué des actes hostiles «perpétrés par le Maroc et son allié, l’entité sioniste». Il est reproché, notamment, au voisin de l’Ouest, tout comme Israël, son «aide et soutien» au MAK, cité dans le communiqué avec Rachad, comme étant impliqués dans les récents incendies ayant frappé le pays et l’assassinat du jeune Djamel Bensmaïl, perpétré le 11 août à Larbaâ Nath Irathen (Tizi Ouzou). Quelle serait la nature de cette «révision» des relations ?

*Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
26



Source link

Check Also

Commerce : Un nouveau prix pour l’huile alimentaire

Le prix plafond du bidon de 5 litres de l’huile alimentaire a été revu à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *