Le gouvernement courtise les émigrés

Transferts de devises à partir de l’étranger

«Les transferts de devises des Algériens étaient de seulement 1,7 milliard de dollars.» «Ce montant ne reflète pas pleinement les capacités de notre communauté nationale à l’étranger, compte tenu notamment de son nombre et de son poids économique», selon le Premier ministre.

Le gouvernement veut capter plus de transfert de devise de la diaspora. Le Premier ministre, Aïmene Abderrahmane, invite les ambassadeurs et les diplomates algériens à faire un effet supplémentaire de direction des immigrés pour bénéficier de leur apport au développement économique du pays.

«Le développement qu’a connu notre communauté à l’étranger, au cours des dernières décennies, lui permet d’apporter une contribution qualitative et importante à l’amélioration du niveau de développement de notre pays, à travers des investissements à forte valeur ajoutée», lance-t-il.

Dans un discours prononcé, hier, devant les participants à la Conférence des chefs des missions diplomatiques et des consuls algériens, qui se tient depuis lundi dernier à Alger, le premier responsable du gouvernement met l’accent sur «le faible niveau de transferts des devises de l’immigration algérienne». Il cite des chiffres, dont les données du rapport de la Banque mondiale publié en 2019.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
135



Source link

Check Also

Rebigua présente ses condoléances à la famille de la moudjahida Anissa Derrar

Impératif soutien médiatique à la Palestine face à la propagande et à l’occupation sionistes – …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.