La fin des subventions généralisées

La disposition est contenue dans la loi de finances votée hier

Une étude effectuée il y a plus d’une année par un comité de pilotage avait établi un seuil de 120 000 DA pour être bénéficiaire des subventions.

Sans surprise, le Parlement a adopté le texte de loi de finances 2022 présenté par le gouvernement Benabderrahmane. L’article 187 du projet de ladite loi mettant fin au système des subventions généralisées a été également voté «sous condition» par les membres de l’Assemblée nationale populaire avec 144 voix pour, 71 voix (MSP) contre et 7 abstentions.

Cet article de loi introduit la notion de «ciblage» des subventions sur les produits de première nécessité, qui sera concrétisé «à travers un programme de transfert monétaire direct au profit des ménages qui y sont éligibles».

L’APN adopte ainsi cette nouvelle forme de subvention dont la mise en place aura des conséquences directes sur le pouvoir d’achat des Algériens, notamment celui de la classe moyenne qui représente une large majorité de la population et qui est déjà fragilisée par l’inflation continue et la baisse de la valeur du dinar.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
0



Source link

Check Also

Rebigua présente ses condoléances à la famille de la moudjahida Anissa Derrar

Impératif soutien médiatique à la Palestine face à la propagande et à l’occupation sionistes – …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.