Instructions relatives à la généralisation de l’utilisation de la langue arabe : Une réplique de la crise entre l’Algérie et la France ?

Deux ministères ont donné des instructions allant dans le sens de la «généralisation de l’utilisation» de la langue arabe. Celui de la Jeunesse et des Sports a ordonné, à cet effet, dans une note datée du 21 octobre et dont plusieurs sites d’informations s’en sont fait l’écho, adressé aux différentes directions et entreprises sous tutelle, la généralisation de l’utilisation de la langue nationale pour ce qui est des correspondances internes.

Le département de la Formation professionnelle, quant à lui, et en plus des correspondances internes, a instruit les différents responsables pour l’utilisation de la langue nationale dans la formation, en rappelant que l’article 3 de la Constitution stipule que «l’arabe est la langue nationale et officielle» et qu’elle «demeure la langue officielle de l’Etat». Sachant que les correspondances officielles, mais aussi les cours de la majorité des formations prodiguées dans les centres de formations sous tutelle du ministère de la Formation professionnelle, se font déjà et depuis plusieurs années en langue arabe, il est fort probable que ces «mesures» soient liées à la crise qui secoue depuis quelques semaines les relations entre l’Algérie et la France.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
0



Source link

Check Also

Eni cède une partie de ses participations à Snam dans les gazoducs reliant l’Algérie à l’Italie – الشروق أونلاين

 Le groupe énergétique italien Eni a annoncé avoir cédé 49,9% de ses participations dans les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *