Haro sur l’informel et appel à la transformation numérique

Rencontre sur la relance économique organisée par la CAPC

Le président de la CAPC, Mohamed Sami Agli, a insisté sur «la nécessité de relever le défi de l’indépendance vis-à-vis des hydrocarbures et la diversification des exportations algériennes, en instaurant un système de compétitivité durable en matière de lois, d’organisation et un climat des affaires incitatif et attractif pour l’investissement».

Ministère en charge de l’Economie, institutions publiques, opérateurs économiques et organisations patronales ont pris part au débat organisé hier par la Confédération algérienne du patronat citoyen (CAPC). Le thème de l’événement est d’une importance capitale : «La relance, c’est maintenant». Maintenant, et il ne faut pas attendre demain.

Les défis sont majeurs dans une période de crise aggravée par la pandémie de Covid-19. Dans son discours d’ouverture des travaux, le président de la CAPC, Mohamed Sami Agli, a d’ailleurs beaucoup insisté sur la nécessité de «sortir progressivement de la dépendance vis-à-vis des revenus des hydrocarbures, de l’économie de rente et aller vite vers un programme économique efficient pour atteindre l’objectif du développement durable selon les normes internationales».

Mettant l’accent sur le rôle joué par son organisation dans la mobilisation des acteurs économiques dans la dynamique de rattrapage économique, le président de la CAPC compte sur «la consolidation du dialogue national, le renforcement du consensus autour des questions essentielles qui se posent à l’économique nationale, en l’occurrence le secteur informel qui la pénalise».

«Autorités publiques et opérateurs économiques doivent, soulignera-t-il, construire une position claire, sans erreur, qui dépasse les intérêts étroits et claniques pour aller dans le processus de la transformation et la mutation économique.»

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
37



Source link

Check Also

Le Président Tebboune invite son homologue sénégalais en sa qualité de président de l’UA

L’Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces d’occupation marocaines à Mahbes et Aousserd …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.