Grands écarts entre économies développées et économies en développement

La crise sanitaire a entraîné un déficit significatif en matière d’emploi, selon l’OIT

Les tendances confirment globalement que la crise a entraîné un déficit significatif en matière d’emploi, qui persiste dans la plupart des pays. En 2021, la reprise au niveau de l’emploi continue d’être fragile et souvent inégale.

Les dernières estimations de l’Organisation internationale du travail (OIT) sur l’impact de la pandémie sur l’emploi montrent une reprise stagnante au niveau mondial et des disparités importantes entre économies développées et économies en développement.

Les tendances confirment globalement que la crise a entraîné un déficit significatif en matière d’emploi, qui persiste dans la plupart des pays.

En 2021, la reprise au niveau de l’emploi continue d’être fragile et souvent inégale. Ce sont les principales conclusions du dernier rapport de l’OIT rendu public le 27 octobre dernier à Genève.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
0



Source link

Check Also

Le Conseil de la nation prend part à la réunion du Comité exécutif de l’UIP

Foot/Amical (U20): l’Algérie et le Soudan se neutralisent (1-1) – lundi 26 septembre 2022 19:44 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.