Diplomatie : L’Algérie rompt ses relations avec le Maroc

L’Algérie a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec le royaume du Maroc. C’est le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, qui en a fait l’annonce, hier, lors d’une conférence de presse tenue au Centre international des conférences (CIC), à l’Ouest d’Alger.
Dans une déclaration lue par ses soins sur place, le chef de la diplomatie algérienne a évoqué des « actes hostiles » de la part du Maroc qui « se poursuivent jusqu’à maintenant ». « L’histoire avait montré que le Royaume du Maroc n’a jamais cessé de mener des actions hostiles à l’encontre de l’Algérie », a-t-il déclaré d’amblé avant d’énumérer un nombre de griefs que l’Algérie reproche au royaume. Ramtane Lamamra a cité entre autre l’acte commis par un représentant diplomatique du Maroc à New York, le 14 juillet dernier, qui avait remis un document aux membres de l’Organisation des non-alignés dans lequel il avait exprimé le soutien de son pays aux « indépendantistes » de Kabylie. En plus d’avoir rappelé son ambassadeur à Rabat, le 18 du même mois, l’Algérie a demandé des explications mais aucune réponse n’est parvenue. Ramtane Lamamra a tenu à rassurer néanmoins la communauté algérienne établie au Maroc, ou les Marocains qui sont en Algérie, puisque, d’après lui, « les consulats seront maintenus » et « continueront à fonctionner normalement ».


Post Views:
0



Source link

Check Also

Contre l’occultation et l’oubli : La mobilisation des «enfants d’Octobre»

Pour que «vérité et justice» soient accordées aux survivants et aux enfants des disparus, une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *