des migrants tentent de forcer les barbelés — RT en français


La situation se tend d’heure en heure à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie. Des centaines de migrants tentent ce 8 novembre d’abattre les barbelés pour passer du côté polonais, alors que Minsk se dit impuissant face à la crise.

  • Les autorités polonaises diffusent sur Twitter une vidéo montrant un important groupe de migrants (originaires du Proche-Orient et d’ailleurs) tenter d’abattre la clôture de barbelés qui les séparent de la Pologne. La scène a été filmée à Kuznica, à la frontière biélorusse. Derrière les barbelés, les forces polonaises sont présentes en nombre.

  • Les autorités polonaises diffusent sur Twitter une vidéo montrant un important groupe de migrants (originaires du Proche-Orient et d’ailleurs) tenter d’abattre la clôture de barbelés qui les séparent de la Pologne. La scène a été filmée à Kuznica, à la frontière biélorusse. Derrière les barbelés, les forces polonaises sont présentes en nombre.

Ce 8 novembre, les autorités polonaises ont dénoncé un nouvel afflux de migrants se dirigeant vers leurs frontières depuis la Biélorussie. Le Premier ministre polonais a convoqué une réunion d’urgence, alors que le porte-parole de l’Agence de sécurité intérieure polonaise évoque«la plus grande tentative à ce jour d’entrer par la force sur le territoire polonais».

A l’international, les réactions fusent et la Lituanie voisine a notamment déployé des soldats en soutien à Varsovie. La Pologne, l’Union européenne et l’OTAN, accusent les autorités biélorusses d’«utiliser» les migrants pour créer une crise. La Biélorussie, de son côté, assure n’avoir «ni l’argent ni la force» de restreindre l’afflux de personnes en raison principalement des sanctions occidentales qui la frappent.


Source link

Check Also

Le gaz flambe, les Togolais se replient sur le charbon | Afrique | DW

A l’aide d’un éventail, Julienne Ajavon, attise le feu sous une casserole posée sur un …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.