Colloque international sur le rôle de la Révolution Algérienne dans l’unification des rangs arabes

ALGER – L’Institut national des études de stratégie globale (INESG) a organisé, mercredi à Alger, un colloque international sur le rôle de la Révolution de Novembre 1954 dans l’unification des rangs arabes: cas de la question palestinienne.

Plusieurs enseignants historiens, spécialistes en droit et les relations internationales issus de 19 universités nationales ainsi que des enseignants venus de pays arabes animent cette rencontre de deux jours qui se penche, notamment, sur le rôle de la guerre de libération nationale dans l’unification des rangs arabes et la place qu’accordent les Algériens à la question palestinienne depuis le mouvement national.

A ce propos, l’universitaire Rachid Ould Boussiafa, de l’université de Médéa, est revenu à travers sa communication intitulée « La ligue arabe et la cause algérienne » sur le parcours de M. Abdul Rahman Azzam Pacha (premier SG de la Ligue) qui a criminalisé les massacres du 8 mai 1945, évoquant, par la même, le soutien apporté par le militant palestinien, Ahmed Al Choukairy qui a usé de tous les moyens pour défendre la cause algérienne au sein des foras internationaux notamment aux Nations Unies.

Le palestinien Mohamed Al-Batta, membre de la Campagne internationale contre l’occupation et l’apartheid, a souligné « le soutien constant et inconditionnel » de l’Algérie à la cause palestinienne et aux Palestiniens, rappelant notamment l’ouverture en Algérie d’un bureau du mouvement de résistance « Fatah », la proclamation en 1988 de l’Etat de Palestine avec Al-Qods comme capitale et la récente conclusion du premier accord historique de réconciliation des factions palestiniennes.

Le chercheur palestinien a salué la position officielle et populaire constante de l’Algérie en faveur de la cause palestinienne et son soutien politique et financier inconditionnel à ses dirigeants.

« Le soutien populaire et officiel algérien à la cause palestinienne de 1948 à 2022 », « la cause palestinienne à travers les documents d’archives de l’Association des oulémas musulmans », « la dimension arabe de la diplomatie de la Révolution algérienne » et « la Révolution algérienne dans la presse arabe de l’époque » sont les autres thèmes mis en avant par les intervenants.

L’Institut national d’études de stratégie globale (INESG) a prévu, tout au long de l’année, 60 conférences au niveau de son siège à Alger et dans des universités du pays, dans le cadre de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance.




Source link

Check Also

Le Président Tebboune met en exergue les qualités du défunt Mahfoud Kerbadj et son nationalisme

Le Président Tebboune met en exergue les qualités du défunt Mahfoud Kerbadj et son nationalisme …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *