CDM (Q) : Le point sur les qualifications | DW Sport | DW

Dans un peu plus d’un an aura lieu le coup d’envoi de la prochaine Coupe du monde de football. En effet, celle-ci aura lieu du 21 novembre au 18 décembre 2022 au Qatar. Où en est-on dans les qualifications à travers le monde ? Petit tour d’horizon des différentes confédérations.

CAF : des barrages en mars prochain

Dans la zone Afrique, les barragistes sont connus : il s’agit de l’Algérie, du Cameroun, de la RDC, de l’Égypte, du Ghana, du Mali, du Maroc, du Nigeria, du Sénégal et de la Tunisie. Ces 10 équipes vont s’affronter en barrages aller-retour en mars prochain, à l’issue desquels les cinq représentants du continent africain seront connus. Le tirage au sort des barrages sera effectué le 18 décembre prochain à Doha, au Qatar.

UEFA : Douze équipes en barrages pour trois places

En Europe, il y aura également des barrages pour douze équipes, parmi lesquelles le Portugal, l’Italie, la Russie, la Turquie l’Ecosse, l’Ecosse ou encore l’Autriche. Ces douze équipes seront réparties en trois sections de quatre équipes, qui s’affronteront dans des demi-finales puis une finale.

Les trois équipes gagnantes rejoindront le contingent des équipes européennes déjà qualifiées, à savoir l’Allemagne, le Danemark, la France, la Belgique, la Croatie, l’Espagne, la Serbie, l’Angleterre, la Suisse et les Pays-Bas. Le tirage au sort des barrages aura lieu le 26 novembre prochain, les barrages se disputeront quant à eux fin mars 2022.

COMNEBOL : Une bataille féroce pour les derniers billets

En Amérique du Sud, il reste quatre journées à disputer dans la poule unique de qualifications. À l’heure actuelle, le Brésil et l’Argentine ont d’ores et déjà composteur leur billet pour le Qatar. La troisième place est pour l’instant solidement occupée par l’équateur, tandis que six équipes se disputent la quatrième et dernière place directement qualificative pour le Mondial : la Colombie, le Pérou, le Chili, l’Uruguay, la Bolivie et le Paraguay. Six équipes qui se tiennent en quatre points : autant dire que le suspense est à son comble.

CONCACAF et AFC : Rien n’est encore joué

Dans la zone CONCACAF (c’est-à-dire Amérique du Nord et Caraïbes), le dernier tour se joue sous forme de mini-championnat. À six journées du terme, c’est le Canada qui est en tête avec 16 points, soit une longueur d’avance sur les États-Unis, et deux sur le Mexique et le Panama. Les trois premiers iront directement au Qatar, tandis que le quatrième passera par un tour de barrages intercontinental.

En Asie, le troisième tour est composé de deux groupes de six équipes. A quatre journées de la fin, l’Iran est en tête du groupe A, devant la Corée du Sud et les Émirats Arabes Unis. Dans le groupe B, c’est l’Arabie Saoudite qui est leader, devant le Japon et l’Australie. Les deux premiers de chaque groupe seront directement qualifiés. Les troisièmes s’affronteront en barrages pour déterminer l’équipe qualifiée pour un autre barrage, mais qui sera intercontinental.

Enfin, la grande inconnue reste la zone Océanie, qui n’a toujours pas pu commencer sa campagne de qualifications en raison de la pandémie. Le vainqueur de cette zone hérite en principe d’une place pour les barrages intercontinentaux.




Source link

Check Also

Le gaz flambe, les Togolais se replient sur le charbon | Afrique | DW

A l’aide d’un éventail, Julienne Ajavon, attise le feu sous une casserole posée sur un …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.