Boumerdès : Des projets pour atténuer le stress hydrique

Le stress hydrique s’accentue au fil des semaines dans la wilaya de Boumerdès, suscitant le mécontentent de milliers d’habitants. Les actions de protestation sont monnaie courante, notamment devant les unités ADE, les sièges d’APC ou sur les axes routiers. Lundi soir, des milliers d’automobilistes ont vécu l’enfer à cause des bouchons provoqués par la fermeture de la RN5 à Thénia par des citoyens dénonçant les coupures prolongées du précieux liquide. Ce problème touche toutes les communes de la wilaya, notamment celles alimentées à partir du barrage de Taksebt. «Auparavant, on recevait 110 000 m3 de ce barrage, mais ce quota a été réduit à 40 000 m3 à cause de la sécheresse», affirme un cadre à l’ADE, qui estime les besoins de la wilaya à 250 000 m3/j.

*Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
25



Source link

Check Also

Contre l’occultation et l’oubli : La mobilisation des «enfants d’Octobre»

Pour que «vérité et justice» soient accordées aux survivants et aux enfants des disparus, une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *