Béjaïa : L’ANIE irrite le FLN

La mouhafadha FLN de Béjaïa est en colère contre le coordinateur local de l’ANIE, qui a rejeté plusieurs dossiers de candidature pour l’APC du chef-lieu, dont celle du député sortant, ex-maire de la commune et non moins mouhafed, Hamid Merouani.

Ce qui met le mouhafed dans tous ses états, c’est le refus de l’ANIE de donner suite à la réponse du Conseil d’Etat qui a confirmé la décision de la chambre administrative donnant gain de cause au candidat.

«L’ANIE doit appliquer la loi pour tout le monde. Pourquoi Hamchaoui (le responsable local de l’Autorité) cible le FLN ? Je dis à Charfi ceci : avez-vous un représentant d’une Autorité indépendante ou d’une Autorité de sabotage ?» s’est interrogé, indigné, l’ex-député qui a siégé à l’APN pendant 16 mois en remplacement de Dris Abderrahmane, installé à la tête de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH).

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
0



Source link

Check Also

Lamamra se réunit avec le Groupe de haut niveau sur la sécurité et le développement au Sahel

NEW YORK (ONU) – Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.