Anniversaire 20 août 1955 et 1956 : Chengriha s’adresse aux algériens


Le général de corps d’armée Saïd Chengriha chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, a appelé à plus de vigilance,  et de prudence pour déjouer tous les plans ignobles ourdis contre notre pays. Il a souligné que les incendies qui ont éclaté récemment dans plusieurs régions du pays ne sont qu’un petit échantillon de cette conspiration globale et intégrée.

Lors de son discours, à l’occasion de la célébration du double anniversaire de l’offensive du Nord-Constantinois et du Congrès de la Soummam (20 août 1955-1956),  a adressé ses félicitations à tous les officiers, sous-officiers, et employés civils de l’Armée nationale populaire.

A cette occasion, Saïd Chenegriha a appelé à plus de vigilance, de prudence pour déjouer tous les plans ignobles ourdis contre notre pays, notant que les incendies qui ont éclaté dans la période récente dans plusieurs régions du pays ne sont qu’un petit échantillon de ce complot global et intégré, qui les a toujours mis en garde, et réalisé très tôt leurs origines et leurs dimensions.

Nécessité de déjouer le complot visant l’Algérie

Avant d’ajouter : « Nous sommes déterminés à déjouer ce complot, quels que soient les efforts et les sacrifices que cela nécessite, soutenus par notre fier peuple, qui a présenté les plus belles formes de solidarité et de synergie lors de cette épreuve, et n’a jamais été balayé. par les discours empoisonnés de ceux qui prônent la sédition et la division. Au contraire, ils ont pris conscience plus que jamais que les ennemis d’hier et d’aujourd’hui visent l’unité de notre pays, en représailles pour ses positions courageuses et sa position inconditionnelle avec des causes justes dans toutes parties du monde ».

Saïd Chanegriha a réitéré la détermination à poursuivre, sous la houlette du Président de la République, du Commandant Suprême des Forces Armées et du Ministre de la Défense Nationale, le chemin du développement et de la modernisation de l’Armée Nationale Populaire et de la modernisation de ses capacités de défense à ce qui est compatible avec la préservation de la souveraineté, de la fierté, de la stabilité et du développement de l’Algérie, afin de consacrer les aspirations de notre peuple fidèle aux principes et valeurs nos ancêtres.


Source link

Check Also

Élections locales anticipées du 27 novembre : Des rejets et des interrogations

De plus en plus de partis politiques se plaignent du rejet par les structures de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *