Valneva a lancé le processus d’autorisation de son vaccin au Royaume-Uni — RT en français


Le laboratoire franco-autrichien Valneva a débuté le processus d’autorisation de son vaccin contre le Covid-19 au Royaume-Uni. D’autres pays européens, comme la France, n’ont pas souhaité le précommander.

Le laboratoire franco-autrichien Valneva a annoncé le 23 août avoir commencé la soumission progressive de sa demande d’autorisation de son candidat-vaccin contre le Covid-19 auprès des autorités de la santé britannique

Les essais de phase 3 du laboratoire, destinés à prouver l’efficacité réelle d’un traitement avant une éventuelle mise sur le marché, sont toujours en cours. Il espère qu’une autorisation initiale pourrait lui être accordée d’ici la fin 2021 pour la mise sur le marché. Valneva a d’ores et déjà signé un contrat avec le Royaume-Uni pour livrer ce vaccin en cas d’essai positif. 

La première partie des essais de phase 3 se déroule au Royaume-Uni, mais Valneva a lancé début en août un «essai complémentaire» en Nouvelle-Zélande, auprès de personnes de plus de 56 ans. 

D’autres pays européens, comme la France, n’ont pas souhaité précommander le vacccin de Valneva. Face à l’incompréhension suscitée par cette décision, la ministre de l’Industrie Agnès Pannier-Runacher s’était défendue de toute inaction du gouvernement français, affirmant que la Commission européenne était en négociation avec le laboratoire.

Le laboratoire utilise un vaccin à virus désactivé, une technologie plus classique que celles des vaccins actuellement approuvés dans l’Union européenne : Pfizer-BioNTech et Moderna, qui sont à ARN messager, et AstraZeneca et Johnson & Johnson, qui fonctionnent par vecteur viral.


Source link

Check Also

De l’Europe à la ferme d′Amouzoukopé | Afrique | DW

Enam David est une jeune togolaise, passionnée d’agriculture et d’élevage. En plus de l’agriculture et la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *