Vaccination anti-Covid : Les jeunes toujours aussi réticents

LAlgérie, qui vaccine peu depuis janvier dernier, veut donner un coup d’accélération à la campagne de vaccination contre le coronavirus alors que beaucoup d’Algériens affichent une réticence à retrousser leur manche.

En effet, le gouvernement a lancé, avant-hier, une grande campagne de vaccination contre la Covid-19, qui s’étalera sur une semaine, jusqu’au 11 septembre. Lors d’une conférence de presse tenue à cet effet, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a indiqué que cette campagne de vaccination permettra au pays d’atteindre de manière efficace son objectif, qui consiste à vacciner pas moins 70% des Algériens d’ici la fin de l’année en cours. Pour la réussite de cette campagne, baptisée «The big day», le ministre a appelé à une «totale mobilisation» du gouvernement et des Algériens. Malgré le lancement des nombreuses campagnes de sensibilisation, les jeunes hésitent à franchir le pas de la vaccination.

*Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
0



Source link

Check Also

Handicapés : le parcours du combattant

Difficultés d’accès à l’espace public, à l’école, au travail… L’accueil des athlètes – livrés à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *