Une saison estivale à blanc pour les opérateurs

FORTEMENT IMPACTÉE PAR LA PANDÉMIE ET LES INCENDIES

Cette année, la saison estivale est complètement compromise. Des hôtels ont fait un effort en termes de tarification pour attirer les vacanciers. Certains ont saisi cette opportunité pour passer un court séjour alors que d’autres y ont renoncé préférant se préparer aux dépenses de la rentrée scolaire.

«Ça a plutôt bien marché», lâche un cadre du groupe Hôtellerie, tourisme et thermalisme (HTT). Un groupe qui s’est préparé activement à cette saison et qui voulait lui donner «un cachet d’excellence». Mais son élan a été brisé net par la montée des cas de Covid-19, le confinement et les derniers feux de forêt. L’hôtel Mazafran (EGT Zéralda), avec quelques rares hôtels privés ont assuré le confinement de 28 000 voyageurs provenant de l’étranger.

*Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
72



Source link

Check Also

consultations politiques entre les SG des MAE des deux pays

Oran: les vols internationaux transférés à la nouvelle aérogare à partir de samedi – vendredi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.