Un taux de 34% pour une campagne qui piétine

Vaccination des employés de l’éducation à Constantine

La situation est qualifiée de très délicate, surtout que la wilaya compte 21 300 employés et 253 700 élèves dans les trois paliers, soit environ le quart de la population.

A l’image de son avancement à l’échelle nationale, la courbe de la campagne de vaccination dans le secteur de l’éducation à Constantine est ascendante, mais à une très lente cadence.

Anticipée et entamée depuis août dernier afin d’atteindre un taux de 70% des travailleurs vaccinés d’ici la fin du mois en cours, selon les responsables concernés, cette action s’est caractérisée par une importante réticence du personnel de ce secteur, dont particulièrement les enseignants qui seront en contact direct avec les élèves regroupés dans un endroit fermé.

En termes de pourcentage et jusqu’au 20 septembre (soit la veille de la rentrée), le taux a atteint 34%, selon Abdelmadjid Mancer, directeur de l’éducation de la wilaya de Constantine. «Par rapport aux jours précédents, nous avons remarqué un léger engouement, surtout des enseignants.

D’ici la fin de la journée, le taux pourra atteindre 35%. Il est nécessaire de dire que l’avancement de cette opération dans l’éducation, en comparaison avec d’autres secteurs, est satisfaisant», a-t-il déclaré.

Lire la suite de l’article dans l’édition papier


Post Views:
0



Source link

Check Also

Instructions relatives à la généralisation de l’utilisation de la langue arabe : Une réplique de la crise entre l’Algérie et la France ?

Deux ministères ont donné des instructions allant dans le sens de la «généralisation de l’utilisation» …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *