un nouveau lot suspect de vaccins Moderna découvert au Japon — RT en français


De nouvelles doses du vaccin Moderna contenant des impuretés ont été signalées aux autorités japonaises. Plus de 3 000 personnes auraient toutefois reçu une injection du lot suspect avant sa suspension par la préfecture de Kanagawa.

Des particules noires dans un flacon de vaccin Moderna ont mené les autorités japonaises de la préfecture de Kanagawa à suspendre l’utilisation de tout un lot de vaccins le 1er septembre rapporter l’agence Reuters

1,63 million de doses de ce vaccin avaient déjà été suspendues au Japon la semaine dernière après que les autorités ont été alertées de la contamination d’une partie de la production. Cette découverte fait suite à celle d’Okinawa où des flacons et seringues présentant des impuretés similaires avaient été signalés. 3 790 personnes ont néanmoins reçu une dose de vaccin issue de ce lot.

Les autorités sanitaires européennes ont ouvert une enquête. Du côté de Moderna, on assure qu’aucun problème de sécurité ou d’efficacité du vaccin n’avait été identifié. Le laboratoire et l’entreprise pharmaceutique espagnole Rovi – qui s’occupe de la mise en flacon du vaccin – ont supputé que le problème pourrait être lié au processus de fabrication.

La préfecture de Kanagawa a également annoncé le 31 août que Takeda Pharmaceutical – qui s’occupe de la répartition des doses de vaccin dans le pays – a procédé à la collecte des flacons suspects. D’autres doses de vaccin Moderna ont été temporairement retirées dans deux autres régions cette semaine en raison de la présence de corps étrangers dans des flacons.


Source link

Check Also

Facebook censure Querdenken, un mouvement allemand opposé aux restrictions anti-Covid-19 — RT en français

L’accusant de «nuire à la société», Facebook a entrepris de nouvelles actions contre les contenus …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *