tirs de roquettes à Kaboul, les évacuations se poursuivent «sans interruption» — RT en français


Des roquettes ont volé ce 30 août au matin au-dessus de l’aéroport de Kaboul, selon des journalistes de l’AFP, à la veille du départ prévu de l’armée américaine qui procède à ses dernières évacuations dans un climat extrêmement tendu.

Le président américain Joe Biden a été informé de l’attaque de roquettes à l’aéroport de Kaboul et les évacuation se poursuivent «sans interruption», a annoncé ce 30 août sa porte-parole à la Maison blanche, Jen Psaki.

«Le président […] a reconfirmé aux commandants l’ordre de redoubler d’efforts afin de faire en priorité tout ce qui est nécessaire pour protéger nos forces sur le terrain», a-t-elle ajouté.

300 Américains restants à évacuer

Plusieurs tirs de roquettes ont été entendus ce 30 août au matin au-dessus de Kaboul par des journalistes de l’AFP, au lendemain de l’annonce par les Etats-Unis de la destruction, par une frappe aérienne, d’une voiture piégée chargée d’explosifs dans la capitale afghane. L’endroit où ces roquettes ont atterri n’est pas identifié, ni les cibles qu’elles visaient.

Le retrait américain du pays est censé s’achever le 31 août. Il reste 300 Américains au plus à évacuer du pays, a déclaré le 29 août le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken. «Nous travaillons sans relâche ces heures-ci et ces jours-ci pour les sortir de là», a-t-il assuré sur la chaîne ABC.

Environ 114 400 personnes dont près de 5 500 citoyens américains ont été évacuées d’Afghanistan par un gigantesque pont aérien depuis le 14 août, à la veille de la prise de Kaboul par les Taliban.


Source link

Check Also

Retour sur la journée électorale en Allemagne | International | DW

Environ 60,4 millions d’Allemands étaient appelés aux urnes pour élire leurs députés à la chambre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *