Skikda : effroyable féminicide à Boudoukha


Encore une femme sauvagement tuée, à qui le nom va rejoindre la déjà longue liste des féminicides en Algérie. Cette fois-ci, le crime lâche a eu lieu dans la wilaya de Skikda, et plus précisément dans la ville de Boudoukha, dans la commune de Ain Kechra. Il s’agit d’un acte sordide et injustifiable, qui témoigne encore une fois de la fragilité du statut de la femme en Algérie.

La victime est une femme mariée qui habite avec son époux dans la wilaya de Constantine. Le jour du crime, elle se trouvait en vacances, dans la maison de ses parents, à Boudoukha, dans la wilaya de Skikda. Des vacances meurtrières desquelles elle ne reviendra jamais.

Encore une femme égorgée en Algérie

Les habitants de la ville de Boudoukha se sont réveillés aujourd’hui sur une effroyable nouvelle. Une femme âgée de 40 ans a été égorgée dans l’une des maisons du coin. Il s’agit d’une fille de la région, mariée, qui habite avec son mari à Constantine, venue rendre visite à ses parents. Elle a été finalement retrouvée égorgée, comme la plupart des femmes tuées en Algérie. Un modus operandi barbare, sur lequel les spécialistes en psychologie devraient vite se pencher.

Aussitôt alertés, les services de la protection civile se sont déplacés sur les lieux du drame, indique le média arabophone Al Bilad, qui n’avait pas donné plus de détails sur ce crime atroce qui rallonge encore une fois la liste des féminicides en Algérie.

L’affaire est désormais entre les mains des services de sécurité qui ont ouvert une enquête afin de vite mettre la main sur le coupable, et pour éclaircir les nombreuses zones d’ombre qui obscurcissent cette histoire. Il s’agit de la 28ᵉ femme qui a été tuée depuis le début de l’année 2021 en Algérie.


Source link

Check Also

Eni cède une partie de ses participations à Snam dans les gazoducs reliant l’Algérie à l’Italie – الشروق أونلاين

 Le groupe énergétique italien Eni a annoncé avoir cédé 49,9% de ses participations dans les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *