Sadek Dziri. Président de l’Union nationale du personnel de l’éducation et de la formation (Unpef) : «Rien ne sert de réussir la rentrée si on rate l’année scolaire»

-Comment se présente-t-elle cette nouvelle rentrée scolaire ?

Avant d’aller vers le fond des choses, je tiens à préciser que la scolarité des enfants ne se résume pas en la rentrée scolaire. L’année scolaire, c’est d’aujourd’hui jusqu’à juillet prochain. Rien ne sert de se réjouir d’une rentrée réussie alors que l’année scolaire est dans le flou pour différents problèmes.

Une rentrée scolaire doit se faire avec des objectifs atteignables, à savoir un rendement pédagogique mesurable et un cadre socioprofessionnel stable. Tout cela ne vient pas seul et ne peut être le fruit du hasard. Toute une organisation doit se faire de sorte à mettre tous les moyens humains et matériels en faveur de la réussite de l’année scolaire et non pas de la rentrée.

Durant les premiers jours de la rentrée, tout le personnel pédagogique et administratif ferme les yeux sur les manquements pour réussir cet événement social d’envergure nationale. Cela ne peut pas se faire tout au long de l’année. Ce serait surhumain.

Lire la suite de l’entretien dans l’édition papier


Post Views:
56



Source link

Check Also

Conférence européenne des présidents de Parlement : La délégation algérienne refuse de s’asseoir derrière la délégation israélienne

La délégation du Conseil de la nation qui prend part à la Conférence européenne des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *