Relance de l’économie nationale : L’urgence d’une thérapie de choc

Après près de deux années de disette en matière d’investissements, l’Algérie, qui n’a capté que 1,1 milliard de dollars d’Investissements directs étrangers (IDE) en 2020 – dirigés essentiellement vers le secteur des ressources naturelles, une chute de 19% par rapport à l’année précédente, selon un rapport de la Cnuced –, pourra-t-elle se transformer, du jour au lendemain, en une destination qui intéresserait les investisseurs ? Le plan d’action du nouveau gouvernement réussira-t-il ou son prédécesseur a échoué ?

 

*Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier

L’article Relance de l’économie nationale : L’urgence d’une thérapie de choc est apparu en premier sur El Watan.


Source link

Check Also

Dépasser les traumatismes

La mobilisation citoyenne manifestée à l’égard des familles touchées par les incendies dévastateurs, qui ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *