RCA, les mathématiques contre la Covid-19 | Afrique | DW

A 37 ans, Brice Martial Yambiyo travaille à l’Institut Pasteur de Bangui. Il n’est pas médecin, ni biologiste, mais son travail a été d’apporter à la médecine un outil de maitrise de l’évolution de l’épidémie.

Entouré de dossiers et devant son ordinateur, dans son bureau, il nous explique le lien entre les statistiques et la médecine, et notamment du « nombre de reproduction » de la maladie.

« Ce nombre-là, pour tous les épidémiologistes, il le faut, parce qu’à partir de ce chiffre on peut avoir une idée pour vacciner et atténuer ou arrêter une épidémie », explique Brice Martial Yambiyo qui entend mettre les mathématiques au service de l’épidémiologie. « Le mathématicien connaît ses équations et il sait déterminer la valeur de R zéro qu’il va donner à l’épidémiologiste et à partir de ce chiffre-là, on va dire que voilà, on va vacciner tel nombre de population pour atténuer ou faire disparaître l’épidémie. »

De nouvelles vocations naissent

L’enseignement de Brice Martial Yambiyo, qui insiste sur les opportunités qu’offrent les mathématiques, a séduit Estelle Gloria Bengbaleguelé.

« Pour le moment j’ai beaucoup d’options encore mais ce qui me tente, c’est l’économétrie et les statistiques appliquées », confie l’étudiante.

Parmi les étudiants en licence se trouve aussi Yan Nathé Koffi Jonathan. Celui-ci travaille à l’aéroport mais comme il a une passion pour les maths, il revient à l’université pour renforcer ses connaissances.

« Je suis contrôleur aérien à l’ASECNA et en tant que contrôleur aérien, on utilise les mathématiques pour assurer la sécurité des avions. En fait, la capacité en mathématique nous aide à bien gérer les avions », raconte-t-il.

Biostatisticien à l’Institut Pasteur de Bangui qui est engagé dans la lutte contre la Covid-19, Brice Martial Yambiyo, et son modèle de calcul, sont des facteurs qui aident à freiner la pandémie en Centrafrique.




Source link

Check Also

Deux moines mis en examen pour avoir mis le feu à des antennes-relais 5G — RT en français

Deux moines d’un couvent du Beaujolais ont été mis en examen pour avoir été surpris …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *