quelles sont les nouvelles professions concernées à partir du 30 août ? — RT en français


Les salariés des établissements où le pass sanitaire est déjà demandé aux clients devront eux-mêmes présenter ce certificat à partir du 30 août. Une mesure qui touche notamment les restaurants, les bars, les salles de sport ou encore les cinémas.

L’extension du pass sanitaire se poursuit à partir du 30 août pour les salariés des lieux où il est déjà demandé aux clients. Sont ainsi concernés les employés de cinémas, musées, bars, restaurants, théâtres, discothèques, festivals et salles de concert, salles de sport et parcs d’attractions. Selon le ministère du Travail, 1,8 millions de Français sont concernés par cette nouvelle mesure.

Le secteur des transports est lui aussi concerné : les salariés exerçant dans les trains, bus ou avions devront avoir un pass sanitaire valide. Il en va de même pour les employés de grands magasins, et de centres commerciaux de plus de 20 000 mètres carrés sur décision du préfet. C’est le responsable d’établissement qui sera chargé de contrôler les certificats des salariés, sous peine d’une fermeture administrative de sept jours et, en cas de récidive, d’une amende de 9 000 euros. 

L’exécutif annonce «une semaine de souplesse»

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a néanmoins souligné ce 29 août sur RTL qu’il y aurait «une semaine de souplesse, de pédagogie, de rodage» avant d’éventuelles sanctions, «comme nous l’avons fait à chaque échéance».

Le ministère du Travail précise que les salariés de ces commerces ne disposant pas de pass sanitaire ne peuvent pas être licenciés, mais se verront proposer un autre poste de travail à l’écart du public ou seront mis en télétravail. Si ces deux solutions ne sont pas applicables, le salarié peut se voir imposer une pose de congés, voire une suspension de son contrat de travail et du versement de sa rémunération.


Source link

Check Also

Budapest accuse l’UE de bloquer des fonds à cause de sa loi contre la promotion de l’homosexualité — RT en français

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a accusé la Commission de bloquer des fonds du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *