Procès de l’affaire Sovac : La cour d’Alger statuera le 19 septembre prochain

La chambre pénale près la cour d’Alger a reporté, hier, le procès civil de l’affaire du montage automobile du groupe Sovac au 19 septembre prochain. Le tribunal statuera, dans cette affaire qui met en cause le patron du groupe Sovac, Mourad Oulmi, son frère et d’anciens responsables, sur les dédommagements au profit du Trésor public après que la Cour suprême ait accepté, en mai dernier, le pourvoi en cassation du juriste du Trésor public.

Pour rappel, la Cour suprême avait rejeté, en mai 2021, les pourvois en cassation de tous les accusés ainsi que celui du parquet contre tous les accusés, à l’exception de ceux qui ont été acquittés. Elle a également accepté le recours du juriste du Trésor public dans la forme et dans le fond. La cour d’Alger avait condamné, le 21 octobre 2020, le président du groupe Sovac, Mourad Oulmi, pour «blanchiment d’argent» et «incitation d’agents publics à exploiter leur influence», à une peine de 10 ans de prison ferme. L’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia a été condamné à 10 ans de prison ferme, alors que l’ancien ministre de l’Industrie Youcef Yousfi a été condamné à deux ans de prison, dont un avec sursis. Le frère cadet du principal accusé, Khidher Oulmi, a écopé de 5 ans de prison, et l’ancien PDG du Crédit populaire algérien (CPA), Omar Boudiab, a été condamné à deux ans de prison, dont un avec sursis. 


Post Views:
142



Source link

Check Also

«La hausse des prix va provoquer une élévation du seuil de pauvreté»

Abdoune Benalloua. Economiste Spécialiste des questions de pauvreté et auteur d’études sur le niveau de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *