Mohamed Alioui. secrétaire général de l’Union nationale des paysans algériens (UNPA) : «Cela fait 10 ans que nous demandons le retour des coopératives agricoles»

-Le ministère du Commerce vous a donné le droit de vendre directement vos produits agricoles. Que pensez-vous de cette décision ?

Nous en sommes plus que ravis, notamment que c’est nous qui avions demandé d’instaurer cette vente directe. Une méthode qui avait été très bien accueillie par les citoyens durant le mois sacré des trois dernières années. Le consommateur a le droit d’avoir accès directement aux fruits et légumes sans aucun intermédiaire. Les prix seront nettement plus bas et l’agriculteur n’aura pas à partager ses gains avec des tiers. Nous ne sommes pas contre les mandataires. Ils ont toujours été nos alliés. Mais aujourd’hui, il est grand temps de briser les chaînes et de se diriger directement vers le consommateur, notamment avec ces prix qui dépassent toute norme. Aujourd’hui, j’avais une réunion avec le président de l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) et nous sommes arrivés à un accord qui permet aux commerçants d’intervenir dans la commercialisation des fruits et légumes à travers l’achat direct chez les agriculteurs.

*Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
0



Source link

Check Also

Le pouvoir d’achat comme expression de la crise

Hausse des prix, dévaluation du dinar et baisse d’activité Les politiques inflationnistes décidées par le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *