L’importation temporaire d’intrants comme solution

Pour équilibrer les prix de la volaille

Les prix du poulet oscillent, depuis plusieurs semaines, entre 430 DA et 480 DA le kilo, frôlant parfois la barre des 500 DA dans certains quartiers de la capitale, contre une moyenne de 320-340 DA/kilo auparavant.

Le recours aux importations d’œufs à couver (œufs de poulet de chair) devrait contenir la flambée conjoncturelle des prix du poulet sur le marché national, a suggéré, hier à Alger, le président intérimaire du Conseil national interprofessionnel de la filière avicole (Cnifa), Abderrazak Abdellaoui. «L’importation temporaire de cet intrant permettrait de faire baisser le prix du poussin de chair, passé de 80 DA l’unité à 150 DA, provoquant une envolée des prix du poulet», a soutenu M. Abdellaoui dans une déclaration à l’APS.


Post Views:
0



Source link

Check Also

Le drapeau national mis en berne pendant trois jours

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a décidé hier la mise en berne du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *