L’Espagne accepte l’extradition du gendarme déserteur Mohamed Abdallah


L’ancien gendarme déserteur et en fuite à l’étranger Mohamed Abdallah, sera bientôt extradé vers l’Algérie. Alors qu’il faisait objet d’un mandat d’arrêt international émis par la justice, les autorités espagnoles ont décidé de l’extrader.

Le gendarme déserteur avait rejoint l’Espagne en 2018 en tant que réfugié politique. La justice algérienne a émis un mandat d’arrêt international à son encontre pour « appartenance à une organisation terroriste », a rapporté hier la presse espagnole.

Le 21 mars dernier, le tribunal de Bir Mourad Rais à Alger avait émis un mandat d’arrêt international à son encontre ainsi que trois autres personnes. Ils sont accusés « d’appartenir à une organisation terroriste visant à nuire à la sécurité de l’État et porter atteinte à l’unité nationale », « financement d’un groupe terroriste » et « blanchiment d’argent ».

Le ministère de l’Intérieur espagnol a signé en fin de journée d’hier vendredi 20 août 2021 un décret dans lequel il a ordonné l’expulsion du sergent-chef Mohamed Abdallah.

Arrêté alors qu’il tentait de renouveler son titre de séjour

Durant le cours de la semaine écoulée, le prévenu s’est rapproché des autorités espagnoles compétentes afin de renouveler son titre de séjour renouvelable chaque 6 mois. Suite de quoi, il a été arrêté puis transféré dans un centre de détention administrative pour immigrés en situation irrégulière à Barcelone en vue de son expulsion vers l’Algérie.

Il convient de noter que l’ancien gendarme Mohamed Abdallah occupait le grade de sergent-chef au sein des patrouilles de surveillance aérienne de la gendarmerie dans la région de Tebessa.

Rappelant que le 21 mars 2021, le procureur de la République près le tribunal de Bir Mourad Rais avait requis l’émission d’un mandat d’arrêt international contre les accusés Zitout Mohamed Larbi, Aboud Hichem, Boukhors Amir et Mohamed Abdellah, poursuivis dans « une grave affaire pénale d’atteinte à l’ordre public et la sécurité et la stabilité de l’État ».


Source link

Check Also

«Sortie du premier lot de validation du vaccin anti-Covid algérien en cette date» – الشروق أونلاين

Le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Dr Lotfi Benbahmed,  a révélé,en marge d’un entretien accordé a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *