les Taliban assurent qu’ils ne souhaitent «aucun ennemi intérieur ou extérieur» — RT en français


Lors de leur première conférence de presse depuis leur reconquête de l’Afghanistan, les Taliban ont assuré qu’ils souhaitaient entretenir des relations pacifiques avec les autres pays.

«Nous ne voulons aucun ennemi intérieur ou extérieur», a déclaré ce 17 août Zabihullah Mujahid, principal porte-parole des Taliban selon l’agence Reuters, lors de la première conférence de presse du mouvement islamiste depuis son entrée le 15 août dans la capitale afghane Kaboul.

Plus tôt ce 17 août, les Taliban avaient annoncé une «amnistie générale» pour tous les fonctionnaires d’Etat, les appelant à retourner au travail, deux jours après avoir pris le pouvoir en Afghanistan grâce à une offensive éclair. «Une amnistie générale a été déclarée pour tous […], donc vous devriez reprendre vos habitudes de vie en pleine confiance», avait indiqué le mouvement armé islamiste dans un communiqué.

Départ américain et reconquête fulgurante par les Taliban

La récente reconquête du pouvoir par les Taliban a lieu alors que les Etats-Unis et l’OTAN ont commencé en mai dernier le retrait de leurs 9 500 soldats, dont 2 500 militaires américains, encore présents en Afghanistan. Les Etats-Unis étaient intervenus en Afghanistan en 2001 en invoquant le refus des Taliban de livrer le chef de l’organisation terroriste Al-Qaïda, Oussama Ben Laden, dans la foulée des attentats du 11 septembre 2001.

En 20 ans de présence militaire dans le pays, Washington déplore 2 500 morts et a dépensé plus de 2 000 milliards de dollars.

Les insurgés islamistes taliban sont entrés à Kaboul le 15 août, après une fulgurante offensive qui en à peine dix jours leur a permis de prendre le contrôle de pratiquement tout le pays, et d’occuper le palais présidentiel déserté par le président Ashraf Ghani, en fuite à l’étranger.

Détails à suivre…


Source link

Check Also

Léonce Houngbadji parle de son exil | Afrique | DW

« Exilé à Paris depuis 2018, Léonce Houngbadji revient sur les raisons qui l’ont conduit à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *