Les femmes autochtones et la transmission des savoirs traditionnels | Afrique | DW

Le 9 août, les peuples autochtones de tous les coins du monde célèbrent leur Journée internationale. Ce jour correspond à la date de la session inaugurale du Groupe de travail sur les populations autochtones en 1982. Ce mardi matin, le Département des affaires économiques et sociales (DESA) a organisé une commémoration virtuelle de la Journée internationale. Cette année, les femmes sont mises à l’honneur car le thème porte sur :  « Le rôle des femmes autochtones dans la préservation et la transmission des savoirs traditionnels ».

Les peuples autochtones vivent dans toutes les régions du monde et possèdent, occupent ou utilisent environ 22 % des terres émergées. Ils constituent au moins 370 à 500 millions d’habitants et représentent la plus grande partie de la diversité culturelle du monde.

Les peuples autochtones ont créé et parlent aussi la majeure partie des quelque 7 000 langues du monde. Pourtant de nombreux peuples autochtones continuent d’être confrontés à la marginalisation, à l’extrême pauvreté et à d’autres violations des droits de l’homme. Les défis auxquels ils sont confrontés restent multiples.

Alors que ce sont les femmes autochtones qui sont à l’honneur cette année, Chantal Faida, militante de la paix, activiste congolaise et spécialiste des questions de « genre et équité », explique comment elles jouent un rôle primordial dans les sociétés traditionnelles. 

Cliquez sur l’image ci-dessus pour écouter son analyse.




Source link

Check Also

Le gaz flambe, les Togolais se replient sur le charbon | Afrique | DW

A l’aide d’un éventail, Julienne Ajavon, attise le feu sous une casserole posée sur un …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.