Lendemain de putsch en Guinée | Afrique | DW

« Primauté à la justice » (Mamady Doumbouya)

Le chef du CNRD, le colonel Mamady Doumbouya, vient d’annoncer qu’il n’y aurait « pas de haine vis-à-vis de quiconque ». Le chef des putschistes promet que, « désormais, primauté sera donnée à la justice ». Le site MediaGuinée précise qu’il a sommé les anciens dirigeants de rendre leurs documents de voyage et véhicules de fonction. Mamady Doumbouya a fait savoir qu’aucun responsable du régime déchu d’Alpha Condé ne pourrait quitter la Guinée sans autorisation deds nouvelles autorités.

Les images « terribles » d’une « fin de règne tragique ».

Ce sont les mots employés par Sorel Keïta, le président du Collectif pour la transition en Guinée (CTG), qui réagit sur le site Guinéenews à la prise de pouvoir par les militaires, hier, à Conakry. Selon lui,  Alpha Condé a été renversé à cause de ses « dérives dictatoriales », qui ont mis en évidence « le dysfonctionnement des institutions par l’instrumentalisation de la justice, par la pauvreté, la corruption endémique ». Ce renversement était prévisible, d’après Sorel Keïta qui affirme, au nom du CTG « nous sommes ravis », suite au discours du président du CNRD .

« Alpha Condé ne peut s’en prendre qu’à lui-même »

Dans une interview à la DW, Bah Oury, le président de l’Union pour la démocratie et le développement (UDD), c’est Alpha Condé « lui-même qui a été à la base de ce qui fait qu’aujourd’hui ». L’obstination du président déchu « à user de tous les moyens pour changer la Constitution de 2010 en violant les dispositions d’intangibilité, en usant de la violence contre des populations civiles pour y parvenir » fait qu’ »il se retrouve humilié et obligé d’avoir une sortie qui n’est pas du tout honorable ».

 

Bah Oury estime que l’alternance par la force était la seule façon de changer de dirigeant mais il réclame une « feuille de route […] claire » afin de garantir, dans un « laps de temps limité » un retour à un pouvoir civil. Bah Oury se félicite de l’invitation faite aux anciens dirigeants de se livrer de leur plein gré et également de l’initiative des putschistes de convoquer les acteurs politiques du pays pour discuter ensemble de l’avenir de la Guinée.

Le communiqué de l’Union africaine qui « condamne »

 

Scènes de liesse, dimanche, à Conakry…

…à l’annonce du renversement d’Alpha Condé.




Source link

Check Also

Retour sur la journée électorale en Allemagne | International | DW

Environ 60,4 millions d’Allemands étaient appelés aux urnes pour élire leurs députés à la chambre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *