Le visage charismatique de «La Bataille d’Alger»

Yacef Saâdi est décédé ce vendredi à l’âge de 93 ans

Né en 1928 à La Casbah d’Alger, Yacef Saâdi s’engage très jeune dans le Mouvement national en adhérant au PPA-MTLD avant de rejoindre l’OS. En mai 1956, il est désigné chef de la Zone autonome d’Alger et devient le bras droit de Larbi Ben M’hidi.

Dans la mémoire collective, son nom, son visage resteront à jamais associés à «La Bataille d’Alger», l’épisode historique aussi bien que le film qu’il a inspiré. Nous parlons bien sûr de feu Yacef Saâdi. L’ancien chef charismatique de la ZAA, la Zone autonome d’Alger, s’est éteint ce vendredi, à Alger, à l’âge de 93 ans. Il a été inhumé hier au cimetière d’El Kettar. Avec la mort de Yacef Saâdi, «l’Algérie a perdu un de ses symboles et un de ses braves fils», a réagi le ministre des Moudjahidine, Laïd Rebigua. Et d’ajouter : «Il était un valeureux moudjahid et un chef téméraire qui a défié les armées du colonisateur et les a combattues avec courage et abnégation jusqu’au recouvrement de l’indépendance


Post Views:
0



Source link

Check Also

Les sénateurs déplorent l’absence de chiffres et de bilan

Le plan d’action du gouvernement (PAG) a été présenté, hier, par le Premier ministre, ministre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *