Le Pentagone promet de tirer les leçons de la guerre en Afghanistan — RT en français


«Aucune opération n’est jamais parfaite», a reconnu le 1er septembre le chef du Pentagone Lloyd Austin. Au côté du chef d’état-major, le général Mark Milley, il a assuré que les militaires américains «[apprendraient] de cette expérience».

Les plus hauts responsables du Pentagone se sont engagés le 1er septembre à «tirer les leçons» de la guerre en Afghanistan, reconnaissant ressentir «douleur et colère» après avoir remis le pays aux mains des Taliban, leurs ennemis de 20 ans. «Aucune opération n’est jamais parfaite», a reconnu le secrétaire à la Défense Lloyd Austin, qui s’exprimait publiquement pour la première fois depuis la fin de l’évacuation chaotique de 124 000 civils de Kaboul, dans la nuit de 30 au 31 août.

De son côté, le chef d’état-major, le général Mark Milley, a reconnu que ces derniers jours avaient été «extrêmement difficiles émotionnellement». «Nous sommes tous tiraillés entre douleur, colère, chagrin et tristesse d’un côté, et fierté et résilience de l’autre», a-t-il ajouté.

«Nous apprendrons de cette expérience», a-t-il poursuivi. «Nous, les militaires, aborderons ça avec humilité, transparence et franchise. Il y a beaucoup de leçons tactiques, opérationnelles et stratégiques à tirer.»

Tandis que Joe Biden, le président des Etats-Unis, avait promis d’évacuer tous les ressortissants américains qui voulaient partir, le département d’Etat a rapporté le 31 août qu’environ 200 personnes étaient néanmoins restées sur place.




Source link

Check Also

Facebook censure Querdenken, un mouvement allemand opposé aux restrictions anti-Covid-19 — RT en français

L’accusant de «nuire à la société», Facebook a entrepris de nouvelles actions contre les contenus …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *