Lamamra évoque avec son homologue azerbaidjanais les moyens de consolidation de la coopération bilatérale


ALGER- Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, en visite de travail en Azerbaïdjan en qualité d’Envoyé spécial du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, s’est entretenu, mercredi à Bakou, avec son homologue azerbaïdjanais, Jeyhun Bayramov.

Les deux parties ont tenu une séance de travail élargie consacrée à l’examen de l’état et des perspectives des relations de coopération entre les deux pays et les moyens de leur consolidation dans tous les domaines, indique un communiqué du ministère.

Selon la même source, les deux chefs de la diplomatie ont passé en revue les questions sécuritaires et politiques d’intérêt commun sur les plans international et régional, insistant sur l’impérative intensification de la concertation entre les deux pays eu égard à leur rôle pionnier dans le cadre des organisations auxquelles ils appartiennent, à l’instar de l’Organisation des Nations unies (ONU), le Mouvement des non-alignés (MNA), l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (Opep+) et le Forum des pays exportateurs de gaz (GECF), notamment dans le contexte actuel des relations internationales.

Au terme de la séance de travail, les deux ministres des Affaires étrangères ont signé deux accords, le premier ayant trait à la création d’un mécanisme de consultation politique entre l’Algérie et l’Azerbaïdjan, tandis que le deuxième vise à dispenser les titulaires de passeports diplomatiques et de mission des visas d’entrée aux deux pays, ajoute-t-on de même source.

Lors d’une conférence de presse à l’issue des travaux, les deux chefs de la diplomatie se sont félicités de la convergence de vues ayant marqué les discussions autour de plusieurs questions internationales, soulignant leur détermination à déployer tous les efforts nécessaires au double plan bilatéral et multilatéral en vue de la concrétisation de leur volonté commune à appuyer la paix et la sécurité internationales conformément aux principes de la légalité internationale.

Ils ont en outre mis l’accent sur l’impératif de renforcer le recours aux moyens pacifiques pour la résolution des différents conflits et crises.


Source link

Check Also

Rebigua présente ses condoléances à la famille de la moudjahida Anissa Derrar

Impératif soutien médiatique à la Palestine face à la propagande et à l’occupation sionistes – …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.