Lamamra en visite au Mali : Accélération de la mise en œuvre de l’Accord de paix d’Alger

Dans le cadre de sa visite de travail au Mali en qualité d’envoyé spécial du président de la République, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, a été reçu jeudi en audience par le président de la transition, le colonel Assimi Goita.

A cette occasion, M. Lamamra a transmis au chef d’Etat malien un message du président Abdelmadjid Tebboune portant sur les relations bilatérales et les perspectives du renforcement du partenariat stratégique qui lie les deux pays. L’audience a donné lieu à un échange de vues sur les progrès réalisés dans le cadre du processus de paix au Mali et les voies et moyens à même de permettre au pays de cueillir les dividendes de la paix et de la réconciliation nationale. En outre, le ministre des Affaires étrangères a été reçu par le Premier ministre, chef du gouvernement, Choguel Kokalla Maiga, ainsi que par le président du Conseil national de transition (CNT), le colonel Malick Diaw. Il a également tenu une séance de travail avec son homologue malien, Abdoulaye Diop.

La rencontre avec le Premier ministre a porté sur les priorités du gouvernement malien dans la perspective de la tenue des élections devant marquer la fin de la transition en cours. M. Maiga a salué l’engagement renouvelé de l’Algérie pour la restauration de la stabilité au Mali, tout en soulignant la qualité toute particulière de la relation algéro-malienne. Avec le président du CNT, les discussions ont porté sur l’appui de l’organe législatif à la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger, ainsi que sur les perspectives du renforcement de la coopération entre les institutions législatives des deux pays. Enfin, dans le prolongement de la 17e session du comité bilatéral stratégique, tenue récemment à Alger, les chefs de la diplomatie des deux pays ont abordé les projets de coopération bilatérale, le processus de paix et de réconciliation, ainsi que les questions d’actualité, en particulier dans l’espace sahélo-saharien et en Afrique. Les deux ministres ont relevé avec satisfaction la convergence de leurs analyses et approches sur les sujets abordés, et se sont félicités du caractère stratégique qui marque les liens forts unissant les deux pays et leurs peuples frères.

S’agissant de l’accélération de la mise en œuvre de l’accord de paix et de réconciliation issu du processus d’Alger, les deux parties ont convenu de poursuivre la mise en œuvre des mesures identifiées pour redynamiser l’opérationnalisation des principales dispositions de cet outil, auquel toutes les parties maliennes ont renouvelé leur attachement dans leurs interactions avec M. Lamamra à l’occasion de cette visite. 


Post Views:
0



Source link

Check Also

Le drapeau national mis en berne pendant trois jours

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a décidé hier la mise en berne du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *