La vente directe pour maîtriser les prix des fruits et légumes : Une décision qui divise

Les marchés de gros sont-ils condamnés à fermer ? Même si cette question n’est pas à l’ordre du jour, elle ne tardera pas à être posée après la décision de Kamel Rezzig, ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, d’autoriser la vente des produits agricoles en dehors du réseau des mandataires. Ainsi, l’agriculteur pourra, sans aucune autorisation préalable, vendre sa récolte. Les points de vente n’ont toutefois pas été précisés dans l’instruction du ministère. Tel que cité dans le communiqué du département de Rezzig, le but de cette mesure est la régularisation des prix et mettre fin à la spéculation.

*Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Post Views:
0



Source link

Check Also

le Parlement vote une « motion de censure » contre le gouvernement – الشروق أونلاين

Le Parlement libyen a voté mardi 21 septembre une motion de censure contre le gouvernement …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *