La méditerranée, «le point chaud du réchauffement climatique», selon l’ONU

La Méditerranée est le deuxième point de la Terre le plus touché par le réchauffement climatique après l’Arctique. La région sera touchée par des canicules, sécheresses et feux de forêt bien pires avec le réchauffement climatique, selon une version préliminaire d’un rapport de l’Onu repris par l’AFP.

Sans être la région du monde qui souffrira le plus des hausses de température, la région, forte de 500 millions d’habitants, est qualifiée de «“point chaud” du changement climatique» par ce rapport. Elle est menacée par plusieurs facteurs liés au changement climatique, selon un chapitre de ce rapport du Giec sur les conséquences du changement climatique, dont la version définitive sera adoptée en février 2022. Selon ce texte provisoire, les températures devraient grimper plus vite autour de la Méditerranée qu’au niveau mondial au cours des prochaines décennies, pesant sur l’agriculture, la pêche et le tourisme. Des dizaines de millions d’habitants supplémentaires seront touchés par des pénuries d’eau accrues, des risques d’inondation côtière et des chaleurs potentiellement mortelles, avertit-il. Le réchauffement du climat augmente la probabilité des canicules et des sécheresses et, par ricochet, des incendies.


Post Views:
126



Source link

Check Also

219 commissions rogatoires internationales lancées

ALGER – Deux cent dix-neuf (219) commissions rogatoires internationales, dont 43 exécutées et 156 en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.