L′administration malienne victime d′une cyberattaque | Afrique | DW

Selon l’hebdomadaire Jeune Afrique, des pirates informatiques  de nationalité russe auraient mis la main en juin sur les données de plus de 312.000 contribuables au Mali. Ce piratage a eu lieu alors que Bamako et Moscou renforcent leur coopération. Si dans cette affaire ce n’est pas l’Etat russe qui est mis en cause, la nationalité russe de nombreux membres du groupe Lockbit, qui serait à l’origine de l’attaque, suscite des interrogations.

D’autant que ce groupe de hackers est présenté comme l’une des franchises de cyber-extorsion les plus actives au monde.

Selon des spécialistes de la sécurité informatique, le groupe ne s’en prend pas aux ordinateurs situés en Russie et opère librement à l’intérieur des frontières des anciens pays soviétiques. 

Pour Qémal Affagnon, responsable Afrique de l’Ouest à l’ONG Internet sans Frontières, quel que soit le contexte, ce genre d’attaque a pour finalité de faire des profits en vendant notamment les données dérobées. 




Source link

Check Also

Le gaz flambe, les Togolais se replient sur le charbon | Afrique | DW

A l’aide d’un éventail, Julienne Ajavon, attise le feu sous une casserole posée sur un …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.