Incendies de forêts : 1 million de dinars aux familles des victimes


Le président de la République a annoncé ce lundi 16 août 2021 l’octroi d’une allocation financière pour chacune des familles des victimes des feux de forêt qu’a connu l’Algérie durant la semaine dernière.

En marge de l’installation de la commission chargée d’évaluation des dégâts et de l’indemnisation des sinistrés des incendies de forêt, le chef de l’État a ordonné l’octroi d’une allocation d’un million de dinars pour les familles des victimes, militaires et civiles, des derniers faux de forêt.

Si la victime est mariée, la prime des 100 millions de centimes sera versée à sa veuve, s’il est célibataire, c’est ses parents qui devront la recevoir.

Pour rappel, selon des estimations provisoires, pas moins d’une centaine de victimes dont 70 morts parmi les civiles et 30 parmi les militaires, ont été enregistrées lors des incendies de forêts qui touchent plusieurs wilayas du pays. À en juger par l’ampleur des dégâts causés, ce chiffre risque de s’alourdir. La plupart des personnes décédées ont été soit calcinées soit étouffées par les fumées.

Installation de la commission d’indemnisation

En outre, le chef de l’État a procédé à l’installation de la commission nationale chargée de l’évaluation et de l’indemnisation des sinistrés des feux de forêt. Tebboune a également nommé le conseiller à la présidence Abdelhafid Allahoum président de ladite commission.

Lors de la cérémonie d’installation de la commission, tebboune a instruit d’intégrer tous les secteurs afin d’entamer immédiatement le processus d’indemnisation. La commission a également été appelée à travailler équitablement et dans la transparence totale en faisant participer les présidents des Comités de villages.

La commission aura pour mission de recevoir les dossiers qui seront fournis par les commissions wilayales chargées de l’évaluation des dégâts.


Source link

Check Also

Le drapeau national mis en berne pendant trois jours

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a décidé hier la mise en berne du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *