Il était une fois la Révolution

Yacef Saâdi et le cinéma

Il était battant, un combattant, un héros du peuple, de la Révolution du 1er Novembre 1954, un moudjahid, un fidaï, un historique. Yacef Saâdi, celui qui était le chef de la Zone autonome d’Alger lors de la Bataille d’Alger, en 1957, l’écrivain, producteur de cinéma et ancien sénateur est décédé, vendredi soir, suite à une longue maladie.

Il avait 93 ans. Yacef Saâdi incarnait la bravoure de cet enfant de La Casbah, du club de football l’USMA, luttant pour le mouvement national de Novembre 1954. Yacef Saâdi, son nom est lié solidement et inexorablement à la Révolution du 1er Novembre 1954. Car ayant livré une farouche bataille contre l’occupation coloniale française, et ce, avec ses frères d’armes, Hassiba Ben Bouali, Zohra Drif, le Petit Omar et d’autres combattants à Alger, à La Casbah, en 1957. Celle de la fameuse «Bataille d’Alger».


Post Views:
222



Source link

Check Also

Le drapeau national mis en berne pendant trois jours

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a décidé hier la mise en berne du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *